portraits des administrateurs

22 auteurs élus pour quatre ans par l'assemblée générale, renouvelables par moitié tous les deux ans. Les administrateurs sortants sont rééligibles mais ne peuvent être réélus moins de deux ans après la fin de leur deuxième mandat successif.  

Les membres du conseil d'administration

Le conseil d'administration est composé de :

Collège des œuvres audiovisuelles : Anne Andreu, Julie Bertuccelli, Daniel Costelle, Anne Georget, Patrick Jeudy, Rémi Lainé, Virginie Linhart, Manon Loizeau, Florence Martin-Kessler, Gérard Mordillat, Lætitia Moreau (représentant des oeuvres d'art numérique), Christophe Ramage (représentant des traducteurs) et Alain de Sédouy.

Collège des œuvres sonores : Thomas Baumgartner, Philippe Bertrand, Pierre Bouteiller et Carole Pither.

Collège des journalistes : Lise Blanchet et Juliette Meurin

Collège des images fixes : Thierry Ledoux

Collège de l'écrit : Catherine Clément, Pascal Ory.

Représentant du comité belge : Alok Nandi.

Portraits des membres du conseil d'administration

Julie Bertuccelli
Après des études en hypokhâgne puis khâgne, Julie Bertuccelli a fait une maîtrise de philosophie, avant de s’initier au documentaire aux Ateliers Varan en 1993. Elle réalise alors son premier documentaire Un métier comme un autre, puis Une liberté ! (1994), La fabrique des juges (1997), Bienvenue au grand magasin (1999), Un monde en fusion (2006), Otar Iosseliani, le merle siffleur (2006 – coll. Cinéma de notre temps), Le mystère Glasberg (2008) et un portrait d’Antoinette Fouque (coll. Empreintes). Depuis qu’Otar est parti (2002) dont elle est co-scénariste, l’a révélée au grand public (une vingtaine de prix en France et à l’étranger dont le César de la meilleure première œuvre et le Grand Prix de la Semaine de la Critique à Cannes). Réalisatrice de L’Arbre (2010) elle a commencé sa carrière comme assistante de Krzysztof Kieślowski, Otar Iosseliani, Bertrand  Tavernier, Rithy Panh, Emmanuel Finkiel, Jean-Louis Bertuccelli… Son prochain documentaire La Cour de Babel, coproduit par Arte, sortira en salles début 2014. Depuis juin 2013, Julie Bertuccelli est la première femme à présider la Scam.
Anne Andreu
Représentante du collège des œuvres audiovisuelles. Auteur-réalisatrice de films documentaires et de reportages diffusés sur France 2, France 3, France 5… Productrice et réalisatrice de nombreux magazines de télévision dont le mythique Cinéma, Cinémas avec la complicité de Claude Ventura et Michel Boujut qui reste une référence pour toute une génération (diffusé sur Antenne 2 de janvier 1982 à novembre 1991... désormais disponible en DVD). Anne Andreu a également réalisé François Truffaut, une autobiographieMichèle Morgan, avec ces yeux là, Humbert Balsan ou encore un portrait d'Isabelle Huppert pour la collection Empreintes…
Thomas Baumgartner
Représentant du collège sonore. Après des débuts à Arte Radio.com, où en tant que responsable éditorial adjoint, il a contribué à créer l'OuRaPo et les Audioblogs d'Arte Radio, Thomas Baumgartner a travaillé sur France culture pour Emmanuel Laurentin à La Fabrique de l'Histoire. Il a eu la responsabilité de la revue de presse de 8h30 dans la grille d'été en 2006 et en 2007. De 2007 à 2009, il coproduit avec Caroline Broué l'émission Place de la Toile, et il est le "joker" d'Ali Baddou à la présentation des Matins de France Culture. Entre 2009 et 2011, Thomas Baumgartner produit et coordonne Les Passagers de la Nuit, du lundi au vendredi à 23h sur France Culture. A l'été 2011, il propose chaque jour La Mythologie de poche de la radio.  Il a publié le livre L'Oreille en coin, une radio dans la radio (éd. Nouveau Monde/ France Inter/ INA, 2007), le coffret Une Afrique en Radio - Archives de Robert Arnaut, le griot blanc (éd. Frémeaux/ France Inter/ INA, 2010) et le coffret Rencontres possibles et impossibles (mêmes éditeurs, 2011). Il s'occupe du blog Eskoutchamé! après avoir animé Foules électroniques. Depuis l'été 2012, Thomas Baumgartner est responsable éditorial d'Antibuzz sur France Inter dont il signe l'entretien audio hebdomadaire et la "revue de tags". Il est par ailleurs, depuis septembre 2011, producteur de l'Atelier du Son sur France Culture le vendredi à 23h.
Philippe Bertrand
Philippe BertrandReprésentant du collège sonore. Après des études de philosophie à Dijon (DEA), Philippe Bertrand a été enseignant de 1982 à 1985. Entré à France Inter en 1996 avec Zinzin, première émission interactive du service public, puis Trafic d’influences, magazine culturel, Dépaysage consacré à la littérature de voyage, Quand je serai grand et depuis 2006 animateur de l’émission Carnets de campagne. En 1998 il a présenté à France 3 Tapages puis Texto, magazine des livres, de 1999 à 2001. Il a publié des entretiens radiophoniques aux éditions Hoëbeke. Il co-dirige une nouvelle collection de romans historiques, Singulier, aux éditions Perrin.
Lise Blanchet
Lise BlanchetPrésidente de la commission des journalistes. Après des études hypokhâgne puis khâgne au lycée Henri IV à Paris et une maitrise de journalisme au CELSA en 1981, Lise Blanchet intègre en janvier 1981 Thalassa sur France3 où vingt années durant, elle se consacre au grand reportage pour devenir pendant plus de douze ans, la rédactrice en chef adjointe du magazine. Lauréate du Prix Albert Londres en 1992 pour Le grand Shpountz, Lise Blanchet est depuis 2010 la vice-Présidente du Prix Albert Londres. Membre de nombreux jury (Prix Albert Londres depuis 1994, Prix Bayeux depuis 2010), Lise Blanchet a également  présidé le Festival du Scoop en 1994 et le Figra en 2012. Depuis avril 2013, elle est la rédactrice en chef du magazine Envoyé Spécial la Suite sur France 2. Elle a été élue vice-présidente de la Scam en juin 2013 pour un an.
Pierre Bouteiller
Pierre Bouteiller
Président de la commission des œuvres sonores. Journaliste, chroniqueur, animateur de radio... une de ces voix fameuses qui habitent notre mémoire collective.
Il a 24 ans lorsqu'il entend en 1955 qu'Europe 1 cherche des reporters ; sa carrière commence sur les périphériques comme on disait à l'époque, mais c'est sur les ondes publiques, à partir de 1969, qu'il va acquérir sa notoriété en déployant son impertinent talent ; d'abord celles de France Inter dont il deviendra directeur des programmes après avoir présenté Embouteillages, Le Masque et la plume, ou son célèbre Magazine, puis celles de France Musique dont il fut le directeur.
Après trente ans sur le service public, il reste au service du public sur l'antenne de TSF où il conjugue dès lors sa passion pour la radio et son amour du jazz en animant Si bémol et fadaises
Entre reportages, plateaux, et directs, il a également trouvé le temps d'écrire Les Voix de la France avec Alain de Sédouy en 1987 et Radioactif, en 2007, cinquante ans de souvenirs radiophoniques.
Catherine Clément
Catherine Clément
Représentante du collège de l’écrit. Quelques lignes ne sauraient suffire à décrire les mille et une facette de l'activité de Catherine Clément. Romancière et philosophe sont les intitulés qui permettent cependant d'en cerner une part importante au regard de la cinquantaine de romans et d'essais publiés (La Sultane, La Senora, Pour l'amour de l'Inde, Le Voyage de Théo...) objets de cent vingt neuf traductions dans une trentaine de langues. Mais Catherine Clément a également enseigné douze ans à la Sorbonne, elle a été journaliste au Matin de Paris, elle a travaillé plusieurs années avec Charles Brabant dans le cadre de l'ORTF, elle a été cinq ans au ministère des Affaires étrangères dans le secteur de la politique culturelle extérieure, elle a été détachée au CNRS, elle est l'auteur de deux documentaires sur l'Inde et d'un documentaire sur un rituel thérapeutique au Sénégal et elle a rédigé un rapport sur la culture à la télévision, La nuit et l'été, qui plaide pour l'inscription du service public dans la Constitution afin d'enrayer la dérive commerciale de la télévision publique, elle a fondé, en 2006, l'Université populaire du Musée du quai Branly, elle a fait partie de la Commission Copé et, après avoir été deux ans chroniqueuse aux Matins de France-Culture, elle y produit une émission hebdomadaire d'une heure sur les cultures des autres. Chemin faisant, elle a vécu en Inde, au Sénégal et en Autriche... Elle souhaite imposer la force de l'idée d'auteur dans un monde qui tend à le nier ; "Ce combat qui commence sera gagné" affirme-t-elle. Une vie intense qui méritait bien un livre : Mémoire, publié chez Stock en 2009.